Les 4 astuces pour bien préparer ses pieds avant un marathon

pieds-marathon

Cela fait plusieurs mois que vous vous êtes décidé : vous allez courir un marathon ! Qu’il s’agisse d’une première ou que vous soyez un(e) habitué(e) de l’épreuve, voici quelques astuces en or pour prendre soin de votre outil principal pendant une course : vos pieds !

1) Prendre soin de vos pieds avec une crème antifriction

Le marathon approche et la pression monte ? Comme il serait dommage de ne pas être au top de vos performances à cause d’une douleur aux pieds ! Vous allez courir plus de 40 km et l’hyper sollicitation de certaines zones de vos pieds peuvent entraîner des frottements, des irritations et l’apparition d’ampoules. Mais pas de panique, nous avons la solution pour prévenir ce genre de problème. Les crèmes antifriction permettent de protéger la peau des frottements irritants et d’empêcher l’apparition des ampoules. Pour cela, il suffit de s’y prendre suffisamment à l’avance et de passer un peu de temps à prendre soin de vos pieds. Pendant les 10 à 15 jours qui précèdent le départ de la course, appliquez quotidiennement sur vos pieds, une petite noix de crème antifriction. Vous connaissez bien vos pieds, alors massez les zones les plus sensibles. Cela participera à prévenir et à apaiser les rougeurs.

2) Tannage des pieds pendant 3 semaines avant le départ

Le tannage a pour but de durcir le capiton plantaire, celui-ci commence 3 semaines avant le départ de la course. Deux simples étapes quotidiennes de quelques minutes vous offriront des conditions optimales pendant votre marathon. Tout d’abord, appliquez un produit tannant à base d’acides. Il existe beaucoup de produits développés par des marques de sport ou des laboratoires pharmaceutiques. Certains coureurs utilisent simplement un demi-citron ! Quel que soit votre choix, le fonctionnement est le même, il suffit de passer ou vaporiser chaque matin, le produit sur la zone sensible des pieds. La deuxième étape est essentielle pour compléter la préparation car le produit tannant à base d’acides déshydrate votre peau. Il faut alors chaque soir, hydrater vos pieds avec une crème antifriction ou une simple crème hydratante.

3) Préparez vos pieds avant le départ du marathon en portant des semelles adaptées

Il ne suffit pas de porter des chaussures de course dernier cri pour mettre vos pieds à l’abri des blessures ! Les semelles favorisent l’alignement et la stabilité des pieds, en complément de chaussures de course adaptées. Elles apportent un confort maximal lors de vos entraînements et pendant une course telle que le marathon. Composées de matériaux légers et respirants, elles absorbent les chocs et préviennent des blessures. Un bon amorti du talon peut être grandement amélioré grâce à un pad en gel par exemple.

4) Prévoir des chaussettes et chaussures techniques déjà utilisées et adaptées

Pendant la course, vos pieds vont transpirer, chauffer et enfler. C’est inévitable sur un marathon ! Une paire de chaussettes techniques, adaptée à vos pieds assure une bonne régulation et une évacuation de la transpiration. Elles évitent ainsi les problèmes de frottements et de pressions qui peuvent faire apparaître des ampoules. Des chaussures également adaptées à la forme de vos pieds et à votre type de foulée permettent d’augmenter votre confort tout en prévenant les chocs et les traumatismes liés à la course.
Rappel : Il est important de ne rien changer dans votre équipement la veille d'un marathon. Une paire de chaussures ou de chaussette neuves risque de modifier ou de créer de nouveaux points de pression qui peuvent se transformer rapidement en douleur, voire en ampoule.

Vos pieds sont désormais prêts pour un marathon… Il ne reste plus qu’à courir maintenant !

Articles liés