Trek, randonnée, 8 conseils pour marcher sans s'arrêter

Les 8 conseils pour une randonnée réussie.

La randonnée est bien plus qu’une simple activité sportive, elle permet de garder une forme physique, de se ressourcer, de profiter de la nature ou encore d’admirer des paysages souvent inaccessibles. Toutefois un trek ne s’improvise pas. Découvrez en 8 points comment préparer son trek.

1) Se préparer physiquement à un trek

Quel que soit le type de trek que vous allez réaliser, une marche d'une journée ou un trekking de plusieurs jours, vous devez vous préparer physiquement. Commencez par travailler votre endurance en marchant au moins une fois par semaine. Il est aussi important de pratiquer régulièrement une activité cardio comme le running, la natation ou encore le vélo. Ces activités sportives régulières sont indispensables pour préparer votre randonnée.

2) Préparer ses pieds au trekking

Vos pieds vont être votre outil principal lors de votre randonnée. N’attendez pas la veille du départ pour les préparer. Utilisez chaque jour, dès 3 semaines avant le trekking, une crème antifriction sur vos pieds, pour renforcer l'élasticité de votre peau et prévenir la formation des ampoules. N’oubliez pas que vos pieds seront les premiers à souffrir pendant un trek… alors autant ne pas avoir de mauvaise surprise.

3) Manger sainement avant un trek

Si vous savez parfaitement ce que vous allez devoir manger pendant votre trek, qu’en est-il de l’entrainement ? Et bien sachez que votre régime alimentaire avant le départ est aussi important que celui du trek. Misez sur une alimentation équilibrée et saine et sur une bonne hydratation tout au long des semaines qui précèdent le trek.

4) Bien choisir son itinéraire de randonnée

Un trek c’est la découverte d’un nouveau sentier, de nouveaux paysages et de nouvelles sensations. Mais il est important de ne pas laisser trop de place à l’aventure ! Quelle distance vous allez parcourir chaque jour ? Quelle sera la topologie du terrain que vous allez rencontrer ? Vous devez explorer les lieux comme si vous y étiez à l’aide de cartes et de documents officiels, pour connaître leurs difficultés. C’est aussi important de choisir les endroits où vous vous sentirez bien pour vous reposer. Cela vous permettra de mieux récupérer pour être efficace lors de la marche. Les ravitaillements en eau et alimentation sont aussi essentiels et vous devez les planifier pour rendre votre voyage plus simple. Prévoyez de prendre vos papiers d’identité et de l’argent en liquide : souvent, les gites et les refuges n’acceptent ni les cartes ni les chèques ! Si vous campez, nous vous suggérons d’éviter les sommets à cause du vent et des risques en cas d'orage.

5) Préparer son équipement de trek

Il est primordial de s’équiper de chaussures de trek adaptées à ses pieds. Des chaussures et des semelles qui correspondent à la forme de vos pieds permettent d’augmenter vos performances tout en prévenant les chocs et les traumatismes liés à la randonnée. Quel type de pied avez-vous ? Pour le savoir et vous équiper correctement, des spécialistes peuvent vous guider très facilement grâce à des outils d'analyse 3D qui préconiseront une chaussure et une semelle totalement adaptée à votre type de pied. Choisissez votre boutique en fonction de votre lieu de résidence ! Il est aussi important d’avoir aussi des chaussettes de randonnée qui évacuent la transpiration. Concernant vos vêtements, adoptez le système à 3 couches !

Prenez soin de tester votre matériel : chaussures et chaussettes plusieurs jours avant le grand départ, pour ne pas avoir de mauvaise surprise le jour J.

Enfin, votre sac à dos ne doit pas peser plus de 20% de votre poids corporel. Pour une randonnée sur plusieurs jours, prévoyez au moins 40 litres. Choisissez votre sac après avoir décidé des affaires que vous voulez emporter.

6) Préparer une trousse de secours

En plus de votre trousse de toilette et autres produits hygiéniques, n’oubliez pas de préparer votre trousse de secours avec un kit piqûres et morsures, mais également votre Footcare kit qui protégera vos pieds pendant, avant et après vos longues journées de marche. Avec son gel Cryo Recovery pour la récupération à appliquer le soir, et ses protections orteils toe cap et toe wrap pour éviter les frottements dans la chaussure et les ongles noirs ; il est le parfait compagnon de vos randonnées.

7) Préparez vos soirées

Vous allez passer des heures à marcher et malgré la qualité de vos chaussettes, semelles et , vos pieds vont certainement souffrir. Glissez dans votre sac à dos des tongs pour laisser vos pieds respirer le soir après une journée de randonnée ! Si vous avez encore un peu de place, prenez également un sèche-chaussures, qui s’avèrera très pratique pour sécher vos chaussettes, chaussures pour repartir au sec dès le lendemain matin.

8) Préparez votre trek en lecture

Pour préparer votre trek, rien de tel qu’un bon livre comme Lattitude Zero de Mike Horn, qui vous permettra de voyager avant de le départ. L’auteur raconte 17 mois d’aventure à pied, à pirogue ou à voile. Un récit hors du commun d’un homme qui va au bout de ses rêves…

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir ou presque pour réaliser le trek de vos rêves. Notre dernier conseil : voyagez léger !

Articles liés